Femme et entreprenariat : Quelles aides pour la création d’une entreprise ?

Date:

De plus en plus de femmes ont envie de contribuer au développement de leur communauté à travers l’entrepreneuriat. Malheureusement, les difficultés que présente leur secteur d’activité les poussent à vite abandonner. Pour les encourager et favoriser l’entrepreneuriat féminin, de nombreuses aides à la création d’entreprise sont mises à la disposition des femmes. Dans cet article, découvrez-les, ainsi que leurs utilité et fonctionnement.

En quoi consistent les aides à la création d’entreprise à destination des femmes ?

Les chiffres dans le secteur de l’entrepreneuriat montrent aujourd’hui que l’entrepreneuriat féminin se développe de plus en plus. En 2020, des études statistiques effectuées par l’INSEE ont démontré que sur 10 des entreprises individuelles créées, 4 ont comme porteuses d’idées et créatrices des femmes. Malgré ces statistiques encourageantes, il est toujours regrettable de voir que beaucoup de femmes désistent très vite lorsqu’elles empruntent le chemin des entreprises.

Pour entreprendre, il faut en réalité traverser un parcours jonché d’embûches, peu importe votre genre. Il a en outre été prouvé que les femmes rencontrent plus de difficultés que leurs homologues masculins. Pour davantage les encourager et les accompagner dans le processus, de nombreuses aides création entreprise femme ont été mises en place. Ce sont en fait des dispositions qui visent à leur permettre de concilier aisément la vie professionnelle et la vie personnelle.

Ces aides existent sous diverses formes, notamment les aides publiques proposées par le gouvernement français et les collectivités. L’autre groupe d’aides dits privés regroupe des dispositions spécifiques proposées par des organismes non étatiques. Ces mesures se résument en général à des appuis financiers et des soutiens matériels, notamment un accompagnement à l’entrepreneuriat. Si l’objectif est de reprendre une entreprise existante, sachez qu’il existe également des aides, que vous soyez une femme ou un homme.

Les aides financières à destination des femmes pour la création d’entreprise

Les aides financières sont principalement proposées pour soulager les femmes qui recherchent un financement pour leurs activités. De nombreuses dispositions sont mises en place dans ce sens, notamment :

La Garantie EGALITE Femmes (ex FGIF)

La Garantie EGALITE Femmes est un dispositif pensé pour remplacer le Fonds de Garantie à l’Initiative des Femmes (FGIF). Elle se penche principalement sur le cas des femmes à la recherche d’emploi ou les démunies qui souhaitent se lancer dans l’entrepreneuriat. Cet appui offre de nombreux avantages aux porteuses d’idées.

Il prend en charge jusqu’à 80 % du crédit bancaire demandé. Le montant concerné ici peut atteindre les 50 000 euros. Il doit s’agir d’un crédit effectué pour un investissement ou pour combler un besoin en fonds de roulement. Outre cela, les femmes bénéficiaires de ce dispositif peuvent profiter de l’exclusion des cautions personnelles. Pour bénéficier de la Garantie EGALITE Femmes, vous devez vous rapprocher de l’association territoriale France Active de votre région.

L’aide des CLEFE pour la création d’entreprise

Les Clubs Locaux d’Épargne pour les Femmes qui Entreprennent (CLEFE) sont des groupes d’épargnants de 5 à 15 personnes mis en place par l’association « Racines ». Ils offrent aux femmes des crédits dont le montant ne dépasse pas les 5 000 euros. Le mode de fonctionnement est assez simple. Les membres du réseau versent progressivement le montant recherché à la porteuse d’idée. Une somme est fixée par le groupe et le versement est effectué suivant chaque trimestre. Avec ces clubs, aucune garantie ni apport personnel n’est exigé et les taux sont aussi plus flexibles.

Le programme Wom’energy du Réseau Entreprendre

Le Réseau Entreprendre est un réseau mixte, c’est-à-dire composé d’hommes et femmes, qui militent pour la création d’emploi en France. À travers son programme Wom’energy, il vise principalement à encourager l’entrepreneuriat des femmes. Celles-ci peuvent ainsi profiter d’un financement (parfois à taux zéro) dont le montant varie entre 15 000 et 50 000 euros.

Le prêt d’honneur Initiative France

Il s’agit d’un crédit proposé par le réseau Initiative France. Cette aide création entreprise femme est offerte sans aucune demande de garantie personnelle ni intérêt. Elle a pour but de permettre aux femmes d’accéder plus aisément à des prêts de montant plus élevés en renforçant leur fond propre. En fonction de la nature du projet soumis, le dispositif peut vous aider à obtenir entre 3 000 et 50 000 euros.

Les aides régionales à la création d’entreprise pour les femmes

Ce sont des dispositifs qui se développent de plus en plus dans certaines régions. Pour savoir lesquels sont disponibles chez vous, l’idéal est de vous renseigner auprès de votre mairie. Mais les aides régionales les plus connues dans ce sens sont :

Les PAR (Plans d’action régionaux pour l’entrepreneuriat des femmes)

Ce sont des plans d’action locaux établis partout sur le territoire depuis l’accord cadre de 2012 pour l’entrepreneuriat féminin entre le gouvernement et la Caisse des Dépôts. Une vingtaine de localités ont dès lors élaboré des plans d’action spécifiques pour davantage soulager ces femmes qui souhaitent entreprendre. Les secteurs pris en compte sont :

  • L’innovation ;
  • Le numérique ;
  • L’industrie ;
  • Le bâtiment.

Ces diverses dispositions sont étudiées puis validées par des services centraux et des associations d’aide à la création d’entreprise. Ceux-ci ont pour mission de vérifier les aides création entreprise femme qui s’adaptent le plus aux régions concernées.

L’incubateur Willa

Il s’agit aussi de l’une des aides à la création d’entreprise pour les femme qui sont mises en place dans certaines régions de la France. Anciennement  Paris Pionnières, cette structure apporte un accompagnement particulier aux femmes qui souhaitent évoluer dans le milieu de l’entrepreneuriat. Celles-ci peuvent ainsi profiter d’un mentoring, des bonnes pratiques du domaine ainsi que des avantages d’un bon réseau. Les start-ups pris en charge ont aussi la possibilité d’être hébergés dans un incubateur ou mieux dans des espaces de coworking.

Le réseau EFOIR

EFOIR (Entreprendre au féminin, Océan indien – Réunion) est une association qui accompagne et prône l’entraide entre les femmes entrepreneurs de la région évoquée. Elle délègue ainsi des cheffes d’entreprise qui partagent leurs connaissances et leur expérience dans le domaine. Un concours est en outre organisé au sein du réseau. Celui-ci décerne le « prix Julie Mas » aux meilleurs projets d’entreprise mis en place sur l’île de la Réunion.

Les événements organisés pour célébrer et encourager l’entrepreneuriat féminin

Les aides à la création d’entreprise pour les femmes ne se résument pas qu’à des soutiens financiers et matériels. De nombreux événements sont également organisés à diverses occasions pour célébrer et encourager l’entrepreneuriat féminin. .

Les semaines de sensibilisation des jeunes à l’entrepreneuriat féminin

Cet événement lancé par le ministère chargé de l’Égalité entre les femmes et les hommes vise à agir sur les mentalités et les représentations de la femme. Il prend en compte les jeunes âgés de 13 à 25 ans. Ces derniers sont sensibilisés sur l’entrepreneuriat des femmes. Ils sont aussi encouragés à diffuser une image féminine de l’entrepreneuriat et à réaliser leurs ambitions.

La journée de la femme digitale (JFD)

Cette journée est consacrée à l’innovation des femmes. Elle fait la promotion de ces femmes cheffes d’entreprise ou celles qui occupent des postes de direction au sein des nouvelles technologies. Un prix est même prévu, le prix « les Magaret », pour récompenser tous les ans l’audace, la créativité et l’innovation des femmes digitales originaires d’Afrique et d’Europe.

La journée des femmes entrepreneures

La journée des femmes entrepreneures est organisée chaque année avec le salon SME, un événement qui se déroule à Paris et est dédié aux dirigeants et créateurs de start-ups ou de TPE/PME. Elle couvre une journée entière au cours de laquelle de nombreux ateliers et conférences sont organisés. Ceux-ci visent principalement à encourager et accompagner les femmes qui choisissent d’entreprendre.

 

Tendance

Articles qui pourraient vous intéresser
Articles similaires

Quel est le prix du nettoyage d’un bureau au m2 ?

L’entretien des locaux d’une entreprise est l’une des tâches...

Comment bénéficier des aides à la reprise d’entreprise ?

La reprise d’entreprise nécessite généralement un financement conséquent. La...

Comprendre les digital credentials et leurs avantages

Le monde numérique évolue à grande vitesse et nous...

Quel est le meilleur statut pour un restaurant ?

La France est réputée dans le monde entier pour...